Aaron Raytoku - Le destin est en marche [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Aaron Raytoku - Le destin est en marche [Terminée] Sam 24 Oct - 12:24



I. LE PERSONNAGE.


• NOM : Raytoku
• PRÉNOM : Aaron
• ÂGE : 24ans
• FACTION : Solitaire pour le moment
• TITRE : Devil Slayer n°1
• MAGIE/ARMES : Devil Slayer  de Foudre/ Un wakizashi
• STATUT MARITAL : Célibataire
• ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro
• AVATAR : Sebastian Michaelis de Black Bulter


II. LES DESCRIPTIONS.


MORALE
Que dire sur le comportement psychologique du jeune mage. Dans un premier temps, je pense qu'il est nécessaire de commencer par le début et d'énoncer les traits de caractères immuables, qui existent chez lui depuis sa naissance. En effet, une part de lui-même, de ce qu'il est, est quelques peu enfoui suite à quelques événements passés qui ont façonnés avec le temps un nouveau Aaron.

Revenons environ vingt ans en arrière, à cette époque Aaron était un enfant tout à fait normal. Il était conforme à l'idée que l'on se fait d'un petit enfant. Il était particulièrement attentionné, sérieux il s'investissait toujours au maximum dans ce qu'il faisait, il faut dire que le jeune garçon était d'une curiosité sans limites, qui couplait avec son intelligence et sa logique implacable, arrivait à peu près à se sortir de toutes les situations. Le garçon était aussi d'un naturel très serviable et prenait systématiquement le temps d'apporter de l'aide à sa famille pour différentes tâches. Il faut dire que le petit garçon avait hérité du côté protecteur de son père et que l'on pouvait facilement sentir son inquiétude pour les siens.
D'ailleurs en parlant d'hérédité, il est important de préciser un trait de caractère qu'Aaron a hérité directement de sa chère mère, celui de meneur. En effet, de part ses prédispositions précoces à être responsable, par son sens aigu de l'initiative, son investissement, son dévouement pour les siens et sa capacité unique à ressentir chaque chose qu'il fait. Le jeune garçon inspirait confiance aux yeux des autres, qui n'hésitaient pas à se reposer sur lui. Aaron avait l'âme d'un meneur d'hommes, même si l'insouciance de son jeune âge ne lui permettait pas d'en avoir conscience.

Maintenant que vous connaissez Aaron tel qu'il était il y a une vingtaine d'années, il est temps de s'appliquer à ce qu'il est maintenant puisque, soyons honnêtes, l'homme que vous croiserez sur le continent ne vous paraitra jamais ainsi  aux premiers abords, voir même à chaque rencontre, car seules les personnes qui auront mérité de rejoindre sa famille, pourront découvrir Aaron sous sa vraie nature, celle de l'enfant enfermé quelque part dans l'obscurité de son âme.
Comme je le disais tout à l'heure, le petit enfant devenu jeune adulte possèdent maintenant une certaine expérience de la vie, son comportement s'est quelques peu adaptés à ses évènements passés. Distant et froid. C'est la première impression que vous aurez la plupart du temps lorsque vous poserez les yeux sur lui pour la première fois. Devenu particulièrement méfiant, le solitaire peine à faire confiance en tout êtres vivants existant, humains ou démons ne sont pas si différents à ses yeux. Cette méfiance omniprésente chez le Devil Slayer donne presque l'impression que la politesse, la gentillesse ainsi que la jovialité sont des caractères qui n'ont jamais fait partie du mage. Mais rassurez-vous même si le mage paraît quelqu'un d'hermétiquement fermé aux relations sociales pour le moment, il existe sans aucun doute des personnes dans le monde capable de raviver la petite étincelle.
Autre point notable, Aaron est passé maître malgré son âge relativement jeune dans la capacité à garder son sang-froid et de garder son stoïcisme peu importe la situation. En effet, le jeune mage s'est instauré depuis plusieurs années une ligne de conduite stricte envers lui afin qu'il ne devienne pas un danger pour autrui et pour lui. Il s'est promis à lui-même d'être irréprochables, afin qu'il ne laisse plus jamais les ombres à l'intérieur de lui ressurgir. Pour finir, Aaron a perdu avec les années sa capacité à s'évader. Il est maintenant particulièrement réaliste et ne se voile jamais la face, il lui arrive même des décisions pragmatiques lorsque cela lui semble la seule et unique bonne solution. D'ailleurs en parlant de décision, je pense que je terminerai sur le fait que Devil Slayer n'a pas perdu sa tendance à prendre sur ses épaules la responsabilité des actes difficiles pour que les autres n'aient pas à le faire...


PHYSIQUE
Aaron est un jeune homme de grande taille mesurant pas loin d'un mètre quatre-vingt-dix pour un poids se situant entre quatre-vingts et quatre-vingt cinq Kg voilà donc un homme normalement constitué physiquement et possédant une certaine prestance.
Pour parler avec un peu plus de précision du jeune mage, je finirai d'abord par finir de vous décrire son corps. Sa grande taille donne l'impression que ses bras ainsi que ses jambes sont très longiformes, mais ne vous y méprenez pas l'intégralité des muscles du jeune homme ont été façonnés par plusieurs années d'entraînements, ses muscles saillants sont capables de vitesse et de puissance des plus surprenantes pour quiconque sous-estimerait le mage. Et l'attrait visuel n'est pas non plus à dénigrer pour les gentes demoiselles, avec sa grande taille s'harmonisant presque à la perfection avec sa musculature saillantes et discrètes, le jeune mage à de quoi plaire, même s'il l'ignore...

Intéressons-nous maintenant à la partie qui définit le mieux un être vivant : le visage. Cette partie du corps n'a pas été épargné et respecte la même harmonie qui domine le physique du jeune homme. De forme ovale et finissant sur un menton fin, sobre, mais distingué. Son visage est recouvert d'une peau blanche aussi douce que soyeuse. Au centre du visage se trouve un petit nez arrondi effroyablement discret ne venant en rien interféré avec l'harmonie existant dans chacun de ses traits. Juste un peu en dessous se trouve de fines lèvres séduisantes. Peut-être un peu féminin me diriez-vous ? Et vous auriez peut-être raison puisque le jeune homme a hérité des délicates lèvres de sa mère. Tout comme ses yeux longs et fins surmontés des sourcils tout aussi fins épousant avec brio la forme de ses yeux. Seul la couleur de ses yeux a été héritée de son père, d'un naturel bleu-gris, ou plutôt d'un naturel bleu-argent vous diront certaines personnes. Ses yeux aussi éclatants que claires peuvent parfois changer de couleur à l'image de son âme, de la lumière à l'obscurité, de la pureté à la haine, du bien vers le mal, autrement dit en passant du bleu ciel au rouge sang. Cela arrive lorsqu'il utilise une grande partie de son pouvoir.
Pour terminer avec le visage d'Aaron, on précisera que ce dernier possède de long et sombre cheveux cachant en grande partie ses deux oreilles et arrivant un peu en dessous du menton. Le visage toujours dégagé, une mèche persiste cependant à venir se glisser systématiquement au milieu de son visage, cela fait des années que le solitaire a arrêté de se battre contre elle.

Du côté de la tenue vestimentaire, Aaron n'est pas vraiment quelqu'un de très diversifié, seul deux tenue suffisent pour décrire la quasi-totalité de son armoire. La tenue qu'il arbore le plus souvent s'apparente à un costume noir accompagné de son pantalon, d'une cravate et d'une magnifique paire de chaussures du même colori. La chemise est quant à elle blanche afin de suivre la plus pure des traditions. Nous n'oublierons pas de préciser la présence d'une paire de gants sur ses mains. En réalité, seul le gant droit à une utilité il sert à camoufler sa marque de Devil Slayer. C'est un secret qu'il tient à garder pour lui et ceux qui gagneront sa confiance. Le gant gauche est mis quand même par le mage avant de ne pas attirer l'attention sur lui. Vous ne trouveriez pas ça bizarre quelqu'un qui ne met qu'un seul gant. Le dernier point important de cette tenue vient de l'arme blanche qu'il cache en bas de son dos entre sa chemise et sa veste, il s'agit d'un magnifique wakizashi.
La seconde tenue de Devil Slayer consiste en fait à un simple mode plus décontracté de la tenue précédente. J'entend par la que le jeune homme retire juste sa veste ainsi que sa cravate avant d'échanger ses gants distingués par des mitaines noires renforcées au niveau des phalanges. Le wakizashi n'est plus caché et se trouve juste tenu à la ceinture.


III. L'HISTOIRE.


Il faut revenir vingt-cinq étés en arrière pour revenir à un jour presque banal. Ce fut un dix-neuf décembre qu'un petit être vint pointer le bout de son nez dans ce monde. Le petit Aaron était né au fin fond d'une campagne dans un petit village à l'abri du despotisme des démons. Fils aîné d'une famille qui accueillera plus tard trois enfants, Aaron avait pour parents une mère affreusement belle et gentille, tout aussi mystérieuse qu'intelligente. Son père quant à lui était un homme bon et travailleur aimant sa famille plus que tout au monde et dévoué corps et âme à cette dernière. Ancien mage d'une époque révolue il y a maintenant plusieurs années.

Aaron était âgé de six ans, sa jeune soeur prénommée Faith en avait quatre tandis que le dernier né de la famille dénommé Ian en avait trois, lorsque leur père compta son ancienne vie de mage. Il raconta tout, les missions avec ses amis lors de quêtes pour la guilde, les combats d'anthologies dignes des plus grandes légendes, des rencontres avec les mages les plus puissantes du pays, l'incroyable grand tournoi la magie dans lequel s'affrontait les différentes guildes du Royaume afin de démontrer leur force. Il raconta même comment le Royaume avait basculé dans les ténèbres et comment la magie avait disparu du monde à cause de l'action d'une guilde noire composé uniquement de démons, Tartarsos. Ces derniers avaient réussi à décimer la guilde de Fairy Tail, autrefois connue pour être la plus puissante de Royaume et à retourner une arme du conseil magique Face, sur le continent, supprimant ainsi la quasi-totalité de la magie et imposant par la même occasion leur malédiction et leur loi.

Malgré toutes ces connaissances sur le monde et son passé, la famille Raytoku vivait paisiblement caché au fin fond du monde, caché de la fameuse guilde démoniaque. Les années passèrent et la famille du jeune Aaron continuait son petit bout de chemin dans le bonheur, à l'abri de la cruauté et du désespoir qui régnait maintenant sur Fiore. Cependant, comme vous devez le savoir, toute bonne chose à une fin, même le bonheur d'une famille sans histoire...
Sept années c'étaient écoulées depuis la naissance du dernier enfant, Aaron venait tout d'avoir ses dix ans et Faith marchait sur ses huit ans et demi. Le monde qui existait en dehors du village avait bien évolué, mais en aucun cas dans le bon sens du terme. Avec les années, les raides des démons s'étaient intensifiés et se faisaient de plus en plus réguliers. Les mages et les humains qui s'étaient faits endoctrinés ou transformés par les démons attaquaient eux-mêmes les villes et villages, sous les ordres de Tartaros. Mais dépassé par les évènements une révolte éclata chez les démons opposant Tartaros à leur soit disant sbires. Contre toute attente, c'est la guilde démoniaque Tartaros qui disparut de la surface du Royaume, éradiquée par ceux qu'ils avaient transformés. Un nouvel ordre des démons s'était donc mis en place et avait pour désir de régner sur l'intégralité du Royaume de Fiore. A leur têtes, ils avaient rassemblé les dix démons les plus puissants pour former une garde d'élite dénommée les dix flammes du purgatoire. Le bouche à oreille rapportait même que ce nouveau régime totalitaire avait repris l'ancien symbole des fées afin de créer une guilde démoniaque, Fairy of Despair. Cependant, d'autres rumeurs racontaient qu'à l'autre bout du pays s'étaient rassemblés différents hommes et femmes afin de fonder l'alliance, dernier espoir de l'humanité pour reprendre ce qui lui appartenait par le passé. On racontait même que cette Alliance avait refondé l'ordre des dix mages saints afin de posséder une force de frappe similaire à celle des dix flammes du purgatoire et commençait à reprendre quelques territoires aux démons.

Toutes ces informations étaient arrivées au sein du village au fil des années, malgré l'isolement du village qui rendaient toujours difficile l'arrivée des hérauts censés diffuser les informations à travers le pays. Aaron avait maintenant dix ans, cela faisait plusieurs années qu'il restait à l'affût de ce qu'il se passait à l'autre bout du pays afin de s'assurer que le mal ne les atteindrait jamais, mais il n'était qu'un enfant. Que pouvait-il faire seul face à des événements le dépassant du tout au tout ?
Le jeune garçon n'avait que dix ans lorsque le destin le rattrapa, faisant tourner sa chance et le ramenant brutalement à la réalité. Ce fut la première fois qu'il vit l'emblème démoniaque hissé sur une pique à l'entrée du village. Ils étaient là, les démons responsables de la folie du monde. Le village épargné depuis tant d'années avait été rattrapé par l'obscurité. Les démons mirent à sac le village, maison après maison. Ils tuaient ceux qui se défendaient et capturaient les autres. D'abord tétanisé par la scène qui se déroulait sous ses yeux, le brun ténébreux ressenti un gigantesque frisson lui traverser le corps lorsqu'il croisa le regard d'un démon. Pris à la fois de peur et de courage, l'enfant s'élança dans une course folle jusqu'à chez lui. C'est là-bas que se trouvait sa famille alors il devait impérativement y aller. Le jeune garçon accéléra aussi vite qu'il le pouvait lorsqu'il vit au loin les siens sortir de la maison. C''est à cet instant précis qu'il vit son père apeuré courir vers Aaron, le démon qui l'avait pris en chasse se tenait derrière l'enfant prêt à lui bondir dessus. Le premier fils ferma alors les yeux s'il essayait de se cacher de la scène qui allait se passer. Puis à part un courant d'air rien ne se passa. Curieux, Aaron ouvrit les yeux pour apercevoir devant lui son père qui avait attrapé une faux, en prise avec le prédateur. Sans se lever, Aaron recula le plus possible se traînant sur la terre poussiéreuse, sans quitter une seule seconde le combat qui le terrifiait jusqu'à ce que le jeune homme soit brutalement ramené à lui, suite à un choc à la tête. Réussissant tout juste à se retourner le garçon aperçut une main sombre s'abattre sur lui le projetant sur deux-trois mètres le long du sol. Désorienté et souffrant, le fils aîné de Raytoku perçut une forme hostile s'élancer sur lui alors il élança son bras droit devant lui balayant l'air afin de se protéger.

Ce qu'il se passa ensuite lança un froid dans le quartier. Le temps s'était comme arrêté le temps d'une seconde et tout le monde resta bouche bée. D'après, les dires raconter par sa mère, il semblerait qu'un éclair bleu-marine au centre et noir aux extrémités, s'était abattu sur le démon qui bondissait sur l'enfant aux bords l'évanouissement. Malheureusement, au même endroit se déroulait un événement dramatique. Le père de famille rendit l'âme en voyant son fils produire ce qu'il semblait être de la magie, il sourit alors à ce dernier, déjà évanoui et mourut quelques échanges de coups plus tard éventré par son adversaire démoniaque.

Lorsqu'Aaron ouvrit les yeux, il était déjà bien loin de tout ça. Sa mère, sa sœur ainsi que son frère étaient là. Ils s'en étaient tous sortis excepté le chef de famille, mort pour protéger les siens. La tristesse et la peur furent les sentiments qui dominèrent ensuite la vie de la famille Raytoku. Se déplaçant de village en village, évitant les grandes villes et tout contact de près ou de loin avec les démons ainsi que l'alliance, qui sous prétexte d'essayer de sauver le monde des démons se permettaient parfois des écarts de conduite ne les rendant pas si différents de leurs ennemis. Des années passèrent de nouveau et Aaron grandissait à grande vitesse aussi bien physiquement et moralement. Il avait mûri et s'était affirmé depuis ce jour funeste dans son village natale. Sa mère n'y était pas pour rien d'ailleurs, depuis qu'Aaron avait montré des capacités de mages, tout avait changé. Bien qu'encore jeune l'aîné de la famille avait été forcé de grandir vite aussi bien suite aux événements que grâce à sa mère qui désirait en faire un homme plus rapidement que prévu. Sa mère s'était appliquée durant quatre longues années à faire de son fils, un homme bon et juste, un homme puissant, car elle ne cessait de lui dire qu'il était destiné à de grandes choses. Elle lui disait parfois lors de quelques petits entraînements que le destin d'Aaron, premier fils de la famille Raytoku et l'un des rares mages existant encore dans le pays était lié à celui du Royaume de Fiore.
Quatre ans étaient donc passés depuis cet événement tragique. Aaron âgé alors de quatorze ans s'affirmait maintenant en tant que chef de famille et avec l'aide de sa mère protégeait son frère et sa sœur. Le petit mage avait même commencé à se perfectionner dans sa magie, arrivant à l'utiliser sur commande et à manier avec une précision remarquable cette fameuse foudre bleu-noir, mais le garçon restait discret et sur ses gardes, car il savait pertinemment que son secret devait absolument en rester un sous peine de mettre sa vie en danger, mais surtout celle de sa famille. Chose que l'enfant ne pouvait se permettre et qu'il s'était juré d'éviter depuis la mort de son père.

C'est donc à l'âge de quatorze ans qu'Aaron se fit rattraper une deuxième fois par les ombres. C'était un jour d'hiver des plus ordinaires et la famille Raytoku avait trouvé refuge dans une petite ferme à l'orée d'une des grandes forêts de Fiore. Assis dans l'ombre au coin d'une pièce, le jeune adolescent regarder avec attention la pièce tout en restant silencieux. Ian et Faith dormaient paisiblement sous la petite flamme d'une bougie. Sa mère peinait à s'endormir prés de ces deux derniers enfants et décida de rejoindre son fils aîné en prenant soin de prendre deux objets de son sac. Après s'être installée à ses côtés, elle déballa le premier cadeau et le tendit à son fils. Elle lui raconta que le wakizashi avait appartenu à son père lorsqu'il était mage et qu'il aurait voulu que cette arme soit remise à son plus grand fils après sa mort. Avant de déballer le second objet, elle vint déposer un baiser sur la joue de son fils en lui souhaitant un joyeux anniversaire. Nous étions bien le dix-neuf Décembre et pour cette occasion, elle offrit un livre à son fils, sans manquer de lui raconter une histoire. Elle expliqua qu'avant l'âge d'or des démons, elle vivant dans la capitale et tenait la bibliothèque royale. Le travail au sein de cette bibliothèque, la plus grande du pays et probablement même la plus grande du continent, lui avait permis de toucher et de lires des livres uniques d'une grande rareté. Celui qu'elle venait d'offrir à son fils en était un, elle l'avait volé à la bibliothèque peu de temps après le déclin du monde. Elle l'avait fait pour le cacher, le mettre en sécurité, car elle estimait que certaines choses devaient rester secrètes et les informations contenues dans ce libres devaient l'être à ses yeux. Ce livre recueillait tous les secrets de la magie depuis le début de son existence jusqu'au jour funeste de sa quasi-extinction. Continuant son discours, la mère apprit l'existence à son fils de magie perdue, d'autres interdites, de magies noires et démoniaques, de magie blanche et féerique, des magies divines et des magies oubliées, comme celles des chasseurs de dragons.
Après maintes et maintes paroles, la mère s'arrêta une minute et déposa le livre dans les mains d'Aaron avant de lui expliquer qu'il trouverait sans aucun doute des informations sur sa magie à l'intérieur de ce livre, elle voulait le laisser découvrir par lui-même alors elle ne l'avait jamais ouvert. Elle termina par demander à son fils de lui faire une promesse, celle de rester l'homme bon et aimant qu'il était actuellement, de fonder une famille et de prendre soin des autres comme le ferait un père. Elle lui demanda aussi de trouver ses semblables, des mages comme Aaron possédant une magie similaire et avec leur aide de débarrasser le mal de ce monde afin que des familles innocentes, comme la leur, arrête de souffrir.
L'adolescent resta silencieux à contempler le livre qui se tenait dans ses mains. Curieux, il feuilleta quelques pages avant de se faire relever de sa garde par sa mère, l'invitant à aller se reposer près de son frère et de sa sœur. Aaron hocha la tête avant de se lever pour aller s'allonger près des enfants, les serrant contre lui avant de s'endormir tout en restant sur le qui-vive.

Le lendemain matin lorsque le fils aîné se réveilla, il fut pris de panique lorsqu'il s'aperçut que la pièce était vide. Il s'était endormi plus profondément qu'il n'aurait cru, peut-être avait-il accumulé plus de fatigue que prévu. Sa famille ne se trouvait plus dans la ferme, prenant donc ses jambes à son cou l'adolescent parti à la recherche des siens. Il s'enfonça à vive allure dans la forêt avant de s'arrêter brusquement dans sa course. Quelque chose venait d'attirer l'attention du mage, il ne savait pas s'il s'agissait plutôt d'un bruit ou plutôt d'une sensation, mais il en était certain il y avait quelque chose, sa vigilance ne pouvait pas le tromper. Le garçon regarda autour de lui afin de débusquer le moindre indice d'une présence, mais un cri d'enfant vint déchirer le silence. Agissant rapidement, l'apprenti mage repris sa course pour se diriger vers les cris. Quelques secondes de course plus tard, Aaron retrouva Faith, sa petite sœur, seule dans le bois face à un loup ou à une créature s'en approchant. Ni une, ni deux, sans la moindre hésitation, le grand-frère se jeta sur l'animal, l'accompagnant sur quelques roulades avant de dégainer le wakizashi et de l'abattre sur la gorge de l'animal.

Après avoir repris ses esprits, le jeune garçon laisse tomber son arme à terre et vint prendre sa sœur terrifiée dans ses bras afin de la rassurer. Ils furent rejoins quelques instants plus tard par le reste de la famille tout aussi inquiet et apeurée. Faith s'était aventurée dans les bois afin de venir ramasser quelques champignons qu'elle désirait préparer en un bon repas pour l'anniversaire de son héros qui venait tout juste de la sauver. D'abord surpris par l'inconscience de sa soeur, Aaron laissa au final échapper un sourire pour rassurer et remercier sa soeur de cette attention avant qu'un étrange bruit vint mettre de nouveau son instinct en éveil. À peine eut-il le temps de se retourner qu'il aperçut deux yeux jaunes terrifiants juste devant lui. Le jeune mage eut juste le temps de mettre sa garde en place qu'il fut projeté, par un coup d'une rare violence, quelques mètres en arrière. Ses bras lui faisaient souffrir le martyre, mais Aaron devait agir immédiatement et ne pas se laisser submerger par la douleur. Prenant appui sur ses jambes avant de se lancer à l'assaut de son adversaire, il laissa glisser sa main droite sur le bas de son dos afin de récupérer le wakizashi. Seulement, ce dernier était resté à terre, le gamin fut totalement déstabilisé lorsqu'il s'en aperçut. Ayant perdu le rythme de son offensive, le démon profitant de l'instant de faiblesse de l'enfant pour l'attraper au bras et d'une simple poigne exercée une force telle que les os du jeune Aaron menaçaient de se briser. Pris d'impuissance et otage de la douleur, le fils aîné de la famille ne put que subir les quelques coups puissants que le démons abattaient dans le ventre d'Aaron, lui faisant perdre ainsi le peu d'air qu'il réussissait à inspirer. La créature de l'obscure, lassée de son nouveau jouet qui commençait à manquer significativement d'air et de vitalité, décida de mettre fin à cet affrontement déséquilibré. Alors, il se retourna à une  vitesse ahurissante et envoya valdinguer l'apprenti mage quelques mètres plus tard, suivi d'une étrange petite sphère verdâtre qui explosa au contact d'Aaron qui venait tout juste de s'écraser contre le tronc.

Un rire sadique et un épais écran de fumée plus tard, le démon fut pris de court par le courage de la matriarche qui à l'insu de l'ennemi avait réussi à récupérer le wakizashi abandonné sur le sol pour venir l'enfoncer aussi fort que possible dans le dos du démon, plus précisément entre la seconde et la première vertèbres. Pris de rage, la créature se retourna et attrapa la femme par le cou avant de la soulever du sol tout en lui annonçant qu'elle allait perdre la vie pour un acte stupide et vain. Cependant, la hargne du démon fut interrompue par un grésillement provenant de la dernière position connue d'Aaron. Deux yeux rouges aussi diaboliques que celui de l'agresseur, perçait le voile de fumée. L'adolescent rempli de colère et poussé dans ces derniers retranchements se recouvrit entièrement de sa foudre si particulière et en l'espace d'une seconde avait lancé son assaut se retrouvant à portée de son adversaire quasiment instantanément. Canalisant toutes ses forces dans son bras droit, Aaron lança un coup de poing d'une puissance et d'une précision remarquable sur le wakizashi resté dans l'organisme démoniaque. Ce dernier lâcha prise sous la douleur et tomba à genoux avant de croiser le regard de son bourreau. Personne ne sait vraiment si les démons ressentent des émotions et des sentiments, mais je peux vous assurer que la peur était présente dans le regard de la créature lorsqu'elle vit un éclair pourfendre la forêt. Le démon au sol lourdement, il venait contre toute attente de mourir face à un adolescent.

Revenant à la normale, Aaron se dirigea vers les siens afin de prendre le large. Ce démon n'était certainement pas venu seul, l'endroit n'était donc plus sûr. Ils devaient donc partir au plus vite. Cependant, le jeune garçon fut repoussé par sa mère en posant une main sur son torse. Les larmes aux yeux, elle regarda son fils, l'admirant quelques instants et lui souriant une dernière fois. Elle lui expliqua qu'il l'était temps pour eux de se séparer, car leurs destins devaient prendre des routes différentes, mais surtout parce qu'à partir de maintenant les démons allaient traquer Aaron et sa famille allait être une proie facile pour l'atteindre. Le rassurant dans un premier temps, elle lui rappela qu'il était maintenant plus que capable de se débrouiller tout seul dans ce monde. Elle termina par lui demander de tenir la promesse qu'il avait fait la vieille au soir. Attirés par un bruit non-loin de là, la matriarche en profitant pour repousser son fils. Il était temps pour Aaron de partir, les démons allaient arriver d'une seconde à l'autre dans la zone et à cause de ce qu'il était, c'était lui que le démons désirait trouver, alors le garçon se devait de s'enfuir le plus loin possible. Aussi bien pour lui, que pour sa famille qui se sacrifiait pour qu'il puisse accomplir son destin.
Sans dire un seul mot le jeune garçon pris une dernière fois sa famille dans ses bras, les larmes aux yeux. Il laissa échapper un :" Je vous aime..." avant de partir aussi vite que ses jambes lui permettaient de le faire, dans la direction opposée sans jamais se retourner et essayant de chasser de son esprit le sort funeste qui allait arriver aux siens. Emplie de tristesse, Aaron couru sans s'arrêter pendant plusieurs heures avant de s'effondrer au pied d'un arbre. Le jeune garçon se remémora l'intégralité de sa vie passée, les beaux moments avec sa famille, l'histoire de son père, la mort de ce dernier, ses petites frères et sœurs, sa mère ainsi que sa promesse puis au final l'abandon faisant de Aaron un homme seul dans un monde hostile. Il saisit alors le livre que sa mère lui avait offert et commença à se souvenir de chaque mot échanger avec sa mère le jour où elle lui avait offert. Il releva d'un coup la tête le regard déterminé avant de se relever doucement afin de prendre son destin en main et de faire quelques choses de son existence.

Cela fait maintenant dix ans que le jeune Aaron Raytoku parcoure seul le Royaume de Fiore, restant dans l'ombre pour se prépare aux événements qui allaient bouleverser le monde tel qu'il est maintenant. Arpentant les routes, visitant villes et villages et récoltant quelques informations dans les zones neutres, le jeune Devil Slayer savait maintenant tout ce qu'il devait savoir sur lui, sa magie, ses semblables, les démons, les humains. Il était temps pour lui de mettre son plan en marche et de lancer un engrenage qui aura pour but de bannir la cruauté et le mal du pays. La première phase de son plan consistait à recruter des membres de confiances pour, espérons-le, posséder un pouvoir égal ou supérieur à celui de Fairy of Despair et de l'alliance.


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

TON PSEUDO ? Appelez-moi BrankyGnaul, c'est mon surnom le plus utilisé.
QUEL ÂGE (facultatif) ? 20ans
COMMENT TU ES ARRIVÉ ICI ? Ayant participé à une expérience RP Fairy Tail, il y a maintenant quelques années. Je me suis retrouvé pris de nostalgie et j'ai eu envie de recommencer l'expérience sur un nouveau forum... Et me voilà !
TES IMPRESSIONS ? Ce forum a du potentiel, je trouve le contexte unique et bien réussi. Avec encore quelques membres de plus et l'évolution de l'histoire inRP, je pense sincèrement que ce forum a de belles années devant lui.


FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aaron Raytoku - Le destin est en marche [Terminée] Sam 24 Oct - 12:45

Bienvenue ^^
J'espère que tu te plaira et bonne chance pour ta fiche ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aaron Raytoku - Le destin est en marche [Terminée] Sam 24 Oct - 13:22

Hey bienvenu! Génial un nouveau membres 8)
À voir je dirais que tu as de l’expérience :) enfin après ce ne sont que mes premières impressions x)
J’espère qu’on aura l’occasion de rp un jour
Et bonne chance pour ta fiche ;)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aaron Raytoku - Le destin est en marche [Terminée] Sam 24 Oct - 13:53

Bienvenue le "seul" devil slayer qui me surpasse ! Bon courage pour ta présentation et fais gaffe à ne pas me croiser sur ton chemin è_é.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aaron Raytoku - Le destin est en marche [Terminée] Mer 28 Oct - 13:40

Un petit up pour prévenir que ma fiche est terminée.
J'espère que cela vous plaira. Bonne lecture. ;)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aaron Raytoku - Le destin est en marche [Terminée] Mer 28 Oct - 21:02

*ajuste son chapeau et son écharpe et une fois assuré que tout est bien mis*

Bienvenu !

* et repart*
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aaron Raytoku - Le destin est en marche [Terminée] Mer 28 Oct - 21:17

Hello toi ! Déjà bienvenue sur le forum, ensuite, j'aimerais te dire que j'aime beaucoup ton style d'écriture (pareil pour la co fonda) donc c'est à l'unanimité que nous validons cette très belle fiche, félicitation. Si tu as des questions ou quoi que ce soit n'hésite pas. Amuse-toi bien sûr le forum et bon Rp!!!

Tu peux donc désormais recenser ton avatar ici, ainsi que tes relations et ta fiche techniques ici ! Et surtout n'hésites pas à demander un rp

Encore bienvenue et bon rp parmi nous \o/
avatar

Informations complémentaires
Surnom:
Alignement : (Bon ou méchant) 0/100%
Magie:
Compte fondateur
Voir le profil de l'utilisateur http://fairyofdespair.forumactif.org
Aventures : 53
Date d'inscription : 25/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aaron Raytoku - Le destin est en marche [Terminée]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Raytoku - Le destin est en marche [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liés par le destin. [Linvala, RP Court.] [Terminé]
» Le fabuleux destin de Primrose Heavensbee▬Terminée. ♛
» Le destin est en marche ft. A. Carrow & M. McKinnon
» Le destin frappe toujours deux fois. [Pv Romy] -Terminé-
» [CDA n°1] Les cavaliers de la Marche! ["Terminé"]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Of Despair  :: Administration :: Présentations :: Archives des présentations-
Sauter vers: