Canelle | Finish | Dansons la capucine ♪♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Canelle | Finish | Dansons la capucine ♪♫ Mer 23 Déc - 22:11

Canelle
ft. Jinx de League of Legends


• ÂGE : 21 ans.
• FACTION : Démons
• TITRE : //
• MAGIE/ARMES : Invocation d'arme. Elle ne peut invoquer que des armes qui lui appartiennent. Pour le moment, elle n'a qu'une sorte de gros canon en métal à l'aspect vaguement similaire à un requin. Elle peut tirer toute sortes de munitions : Soporifique, paralysante, ect ... Bizarrement, aucune de ses balles n'est mortelle.
• STATUT MARITAL : Célibataire.
• ORIENTATION SEXUELLE : Pain d'épice.
• AVATAR :
Caractère

Canelle. Comment la décrire ? Dans un premier temps, je dirais qu’il ne faut surtout pas se fier à son prénom pour tenter de l’imaginer. Cette épice douce et chaude est bien tout le contraire de la jeune demoiselle. Par contre, on peut dire qu’elle a le sang chaud. On peut dire d’ailleurs, qu’elle n’a certainement pas la langue dans sa poche. Elle aime bien balancer des répliques cinglantes, peu importe comment elles sont interprétées par ses interlocuteurs. En fait, elle prend tout à la légère, ce n’est vraiment pas le genre à se prendre la tête. Elle a une fâcheuse tendance à hausser les épaules tant peu de chose parvienne à l’atteindre. On peut penser qu’elle fait preuve d’un manque de considération envers autrui et … C’est le cas. Canelle est une personne assez centrée sur elle-même, les actes désintéressés se font rare dans sa façon d’être. Elle est plutôt du genre calculatrice et rechigne à l’idée de la moindre tâche si elle trouve que le jeu n’en vaut pas la chandelle.

Comme je le disais plutôt, Canelle est donc une grosse paresseuse. Pourquoi faire demain ce qu’on peut faire le surlendemain ? Cette jeune femme aime lézarder le plus possible. Son attitude est nonchalante, surtout vis-à-vis des rares personnes qu’elle croise. Dès qu’une conversation lui semble inutile et sans intérêt, elle ne se gêne pas pour bailler devant la figure des autres d’une manière des plus provocatrices. D’autant plus qu’elle se lasse très vite. En fait, elle souffre sans doute d’un petit trouble de l’attention. Elle arrive à se concentrer disons autant de temps qu’un … Oh, comme le ciel est bleu ! Souvent, en pleine discussion, elle arrive à se retrouver dans la lune ou à faire des remarques totalement déplacées ou à côté de la place. Cela peut donc donner naissance à des situations des plus cocasses. En fait, c’et une personne un peu loufoque qui aime les choses simples. Souvent, lorsqu’on lui explique des choses compliquées, elle ne comprend pas, même si elle hoche la tête ou quoi, elle n’en fera tout de même qu’à sa tête, aux grés de ses envies.

Capricieuse, la jeune femme peu facilement devenir hystérique quand tout ne fonctionne pas comme elle veut. Dans ces moments là, sa colère l’empêche d’être réellement maitresse d’elle-même. Bien sûr, avant, elle n’était pas comme ça, c’est sans doute une part de la malédiction qu’elle a reçut. De temps en temps, elle se rend bien compte que ses colères la pousse dans un état second mais elle se sent incapable d’aller contre les instincts qui bouillonnent en elle. Les quelques années de solitude qu’elle a du vivre après la domination des Despairs n’ont pas aidé bien sûr. Derrière un masque de jovialité, elle se sent parfois très solitaire, elle qui dans le temps était très appréciée par les villageois de la cité qu’elle habitait.

Concernant sa magie, Canelle est une personne, contrairement à ce qu’on pourrait croire, très appliquée. Elle est capable d’invoquer une arme qui jette des projectiles de sa propre confection. Certains sont paralysantes, d’autres rendent somnolant ect. En fait, la seule limite qu’elle a serait presque son imagination et les ressources, bien sûr, qu’elle trouve dans la nature. Depuis ses années solitaire, elle a apprit à se débrouiller seule. Avant, en tant que mascotte quelque part, elle avait toujours été chouchoutée d’une certaine manière. C’est pourquoi elle ne supporte pas vraiment de rester seule trop longtemps et elle jalouse les gens qui ont encore une famille ou qui tout simplement ne font pas fuir les gens desquels ils s’approchent. Même si elle ne le montre pas, elle aime les rapports sociaux et les interactions. Quand elle vous apprécie, malgré ses boutades, elle ne laisserait personne d’autre qu’elle-même vous faire quoique ce soit.

En quelques mots, Canelle, c'est un peu une jeune femme à l'âme d'enfant, elle fait des caprices, elle peut être chiante et ne pas réfléchir avant d'agir, quand elle veut bien agir d'ailleurs. Une jeune femme sensible qui aimerait simplement retrouvé la situation qu'elle connaissait avant tout ces événements mais qui petit à petit, parvient tant bien que mal à s'adapter.

Physique

Est-ce vraiment si important ? Je veux dire, l’apparence physique et tout ça. Après tout, peu importe la personne, soit elle vous revient, soit sa tête ne vous revient pas, non ? Quoiqu’on vous raconte maintenant sur son apparence, vous vous ferez votre propre avis en rencontrant Canelle. Tous les gouts sont dans la nature et même si l’on vous détaille son physique dans les moindres détails en incluant même sa marque de shampoing, vous ne l’imagineriez probablement pas de la bonne façon. Mais puisque vous insistez.

La première chose que vous verrez en la rencontrant ce sont ses cheveux. En plus d’être anormalement longs, ils sont .. Bleus. Oui oui, bleu. Et n’allez pas croire qu’ils s’agissent d’un subterfuge ou quoique ce soit, c’est sa couleur naturelle. Bon, elle n’est pas née avec mes les expériences qu’on a faites sur elle dans sa tendre enfance ont conduit à ce résultat. La jeune femme aime les tressés en deux longues nattes symétrique. Lorsqu’elle s’ennuie, elle aime en faire tournoyer une dans sa main, c’est si l’on veut une sorte de tic qu’elle possède. Elle doit toujours avoir les mains occupées pour on ne sait quelle raison. Ils sont tellement longs qu’elle ne les détache jamais, sinon, elle passerait son temps à se marcher sur les cheveux. En fait, le seul moment où elle les détache, c’est pour les laver. Et il va de soi qu’elle les rattache aussitôt qu’ils sont secs. Même si avouons-le, ça peut prendre parfois quelques heures sur sa journée. Quelques mèches plus courtes parcourent tout de même son front qui est de taille normale et tout a fait proportionnel au reste de sa morphologie.

Son visage quant à lui est naturel. Elle ne le surcharge pas de maquillage ou quelques autres choses du genre. Sa peau est blanche, peut-être même translucide. Et même en s’exposant de longues heures au soleil, elle ne bronze jamais. Sa peau reste donc de porcelaine toute l’année. Un autre trait de son physique reste ses yeux. Petites, ils avaient une délicate couleur noisette mais maintenant, ils luisent d’une lueur améthyste légèrement envoutante. Cette couleur s’adapte parfaitement au style qu’elle se donne. Elle aime bien respirer la fierté et le dynamisme. C’est pourquoi, ses lèvres sont beaucoup plus souvent rieuse que boudeuse. Elle aime rire et cela se voit. Son visage ainsi que ses traits sont fins d’une manière générale et l’on devine facilement tout ce à quoi elle pense, même pas besoin de savoir lire dans ses pensées. En fait Canelle, c’est un peu comme un livre ouvert.

Son cou et la courbe de ces épaules suivent le même schéma. Bien qu’ayant une silhouette plutôt fine et athlétique, il faut savoir que Canelle ne l’est pas du tout. Même si elle à l’air svelte, elle possède juste l’énorme chance de pouvoir engloutir tout ce qui passe sans prendre un gramme. Certaines jalouses pourraient la traiter d’anorexique mais cela lui passe bien au dessus de la tête. Surtout qu’elle aime manger. Cela lui permet depuis toujours d’avoir une garde robe à peine remplie mais pleine de couleur. Hors de question d’avoir l’air de sortir d’un enterrement quand on s’appelle Canelle. Mini-short, petit débardeur, nombril à l’air … C’est le quotidien de la jeune femme. La seule chose sur son physique qui pourrait la vexer serait peut-être une remarque sur les « tatouages » qu’elle porte. Ils sont là depuis les expériences mais elle fait comme si elle les avait voulut. Bien sûr, elle se serait fait autre chose que des petits nuages mais bon. La particularités de ses marques sont qu’elles deviennent rouges lorsque la jeune femme perd le contrôle de ses émotions.


Pour terminer, ses jambes sont fines et dessinent agréablement la courbe de ses fesses dans ses vêtements serrés. Elle déteste porter d’épaisse couche qui gêneraient ses mouvements. Avec une magie comme la sienne, il est important qu’elle puisse se mouvoir comme elle veut. C’est d’ailleurs pour ça qu’elle se fait des nattes. Elle compense le manque de mobilité de sa magie par un très bon jeu de jambe. Le fruit d’un entrainement qu’elle a suivit depuis des années. Mais ça, pour s’en rendre compte, il faut bien sûr la rencontrer en personne.


Histoire

Prologue.

15h36. Village des montagnes Hakobe
Nous les avons cherchés pendant des semaines à travers ses montagnes. Nous savions que Face avait épargné quelques villages perdus et que des mages se cachaient parmi les falaises abruptes. Le professeur que nous recherchions avait des informations capitales qui pouvaient nous être très utiles pour nos expériences. Grâce à ses recherches et son intelligence, nous pourrions faire en sorte que plus de mages survivent lorsque nous les transformons en démon. Malheureusement, son éthique et sa famille semblaient plus important pour lui, nous avons donc du agir très vite. Par chance, il avait une fille. Nous nous sommes emparés d’elle et nous lui avons fait une injection. Ce brave professeur n’a alors pas eu d’autres choix que de nous venir en elle si il voulait la sauver. La blondinette âgée seulement de quelques mois s’est assoupie, son corps à commencer à changer sous les yeux de ses parents horrifiés. Comme ce spectacle était agréable à mes yeux ! Le désespoir lisible dans leurs yeux en voyant leur unique fille devenir un monstre qui rejoindrait certainement notre cause un jour … C’était magnifique.

22h03. Centre de Recherches
Le professeur est venu avec nous. Sa fille aussi mais elle ne s’est toujours pas éveillée. Ses cheveux blonds sont maintenant devenus bleus. Cet effet secondaire n’avait jamais été remarqué auparavant. Mais le père semble motivé à trouver un remède pour réveiller sa fille. Dans son sommeil agité, elle murmure des choses incompréhensibles et des marques en forme de nuage sont apparues sur son corps. Elle avait l’air souffrante mais cela ne faisait que motivé son père alors nous les avons laissé. Son pouls et sa respiration sont devenus plus réguliers après quelques jours et quelques remèdes du père. Malgré tout, il nous fallait rester attentif pour qu’il n’annihile pas complètement les effets de notre serum. Nous voulions créer des démons surpuissants et cette petite serait certainement la première d’une toute nouvelle génération. Plus vive et puissante que les précédentes. Oh oui, j’y veillerai. Son père m’a d’ailleurs assuré aujourd’hui que son réveil n’était qu’une question de temps …

Une (re)quête de reconnaissance.

Canelle aurait pu être une jeune femme comme les autres. Mais grandir dans un laboratoire comme un vulgaire sujet d’étude laisse des traces. Son père, même s’il lui avait permis de rester en vie, que sa petite fille ait subit des mutations était pour lui insurmontable, il ne pouvait s’empêcher de laisser la culpabilité le ronger. Et que dirait-il à sa femme ? Sa fille ne serait jamais la même que si elle avait vécut auprès de ses parents. Il se suicida peu de temps après le réveil de Canelle. De plus, croyant qu’au réveil de sa fille, il pourrait retourner voir sa femme, le désespoir et la mort s’étaient emparé de lui lorsqu’il apprit que ces monstres, en plus d’avoir tué sa femme le soir même de son enlèvement, ne le laisserait jamais quitter les lieux. Le seul moyen d’y échapper étaient les litres de poison qu’il manipulait jour après jour pour créer l’armée ultime dont sa fille ferait partie. C’est pourquoi, la petite fille ne connut jamais ses parents. La jeune fille grandit donc un environnement hostile. Elle était une petite fille parmi d’autres enfants démons et même à l’âge de quatre – peut-être même SURTOUT à l’âge de quatre ans – c’est la loi du lus fort qui règne. Dans le laboratoire, ils étaient placés selon leur magie et leur puissance, et pour Canelle qui ne maîtrisait pas ses pouvoirs, la vie était parfois difficile. Persécutée par ses camarades, c’est comme ça qu’elle développa son caractère bien trempé. Très vite, elle parvint à se faire néanmoins des amis, parce qu’il faut dire que la mignonne savait y faire pour s’attirer des ennuis et se rendre intéressante.

Pour la première fois, elle était en mission. Son nom de code : Furie Bleue. Et la mission, cambriolé la cantine des desserts parce que bon, faut pas se mentir, 4 desserts par repas, c’est le laboratoire qui se fiche des démons. Avec quelques autres perturbateurs de son aile. Ils avaient un plan infaillible. Canelle ferait une diversion dans la cafétéria et pendant qu’elle serait sous les feux des projecteurs comme elle l’aime tant, les autres pénétreraient dans la cuisine pour voler le gâteau du chef. Depuis toujours, ce gâteau était réservé aux grandes personnes pour des raisons mystérieuses. Mais curieux comme ils le sont, il était hors de question qu’ils ne sachent pas, et encore moins probable qu’ils n’y goutent pas. La Furie bleue s’arma d’une grande bouffée d’air et grimpa sur une table au centre de la cafétéria. Elle poussa d’abord un cri pour attirer tous les regards sur elle. Les crises des sujets de laboratoire ne sont pas légion, contrairement à ce qu’on pourrait croire. Aussitôt, le personnel présent firent mine de s’intéresser à son pseudo spectacle. Mais ce jour là, contrairement à d’habitude, elle avait une vraie chose à montrer. Elle avait découvert il y a de ça deux jours, sa magie. Elle tapa ses paumes autour de son collier. Aussitôt, une lumière brillante jaillit de ses paumes, laissant apparaitre une sorte de canon. Elle le dirigea vers le plafond et fît feu. Des débris s’écrasèrent tout autour et bien entendu. La Furie Bleue fût punie pour avoir démolit le bâtiment. Néanmoins, elle fût transférée dans une autre aile du laboratoire plus conforme à son pouvoir qui jusqu’ici n’avait jamais été activé. Tant pis pour le gâteau.

Bien plus tard, alors que tous les jours ce ressemblaient, de terribles explosions parcoururent l’ensemble du bâtiment, un incendie se déclara et par conséquent toute la sécurité de l’immeuble fût arrêtée pour permettre à tous d’évacuer. En toute franchise, Canelle ne sût jamais ce qu’il s’était passé. Une attaque, un accident, un résident qui a pété un plomb ? Quoiqu’il en soit, la sécurité réduite à néant, c’était sa seule ouverture et elle le serait peut-être jamais. Profitant de la panique générale, elle s’enfuit dans la nature. Pendant quelques mois, elle erra, la faim, la fatigue, les intempéries, elle ne connut que ça. Et, dans la première ville qu’elle rencontra sur son chemin, tous les gens qui la croisaient posait sur elle un regard des plus étranges. Elle comprit plus tard que le centre dont elle s’était échappé avait placé des affiches de recherche à son nom, la traitant de monstre, de démon et poussant les gens à la chasser. Pleine de rancœur et de haine, elle détruit un village dans un accès de rage. Utilisant son canon, détruisant les bâtiments. Puisque le monde la rejetait, elle ne leurs ferait aucun cadeau. Quelques morts, un nombre impressionnant de blessé. Même si le plaisir de tout détruire avait été la chose la plus délicieuse qui lui ait été donné de ressentir, quelque part en elle, elle sentait tout de même un vide. La vie de démon ne lui plaisait pas mais que pouvait-elle bien faire d’autre pour attirer l’attention et faire savoir qu’elle existe .. ?

Aujourd'hui encore, elle recherche les personnes qui pourront l'accepter malgré ce que la vie avait fait d'elle.

Un peu de vous

TON PSEUDO ? Hmm. Comme tu voudras. Sinon Canelle, c'est cool non ? En plus, c'est comestible quand on est raisonnable. c:
QUEL ÂGE (facultatif)? Canard.
COMMENT TU ES VENU ICI ? Je ne me souviens plus. Cela fait quelques temps que le forum traîne dans mes marques page. Je me suis longuement tâtée avant de m'inscrire.
TES IMPRESSIONS ? Je suis passée quand l'ancien design était encore là, le changement m'a fait un peu tiquer au début mais j'ai fini par m'habituer. Le changement de contraste trop violent, je suis une petite chose fragile ;w; ! Sinon, je pense que le contexte mérite d'être exploité, donc me voici.

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Canelle | Finish | Dansons la capucine ♪♫ Mer 23 Déc - 22:37

Hey!!! Bienvenue à toi sur le forum.

Oui, c'est vrai que le changement de design change brutalement comparé à l'ancien. X)
En tout cas, nous espérons que tu t'amuseras ici pour le moment il y a peu de monde, mais on va vite arranger ça, pour le moment si tu as besoin d'aide ou si tu as des questions n'hésite pas à les poser.
avatar

Informations complémentaires
Surnom:
Alignement : (Bon ou méchant) 0/100%
Magie:
1ère Flamme du Purgatoire
Voir le profil de l'utilisateur
Aventures : 7
Date d'inscription : 17/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Canelle | Finish | Dansons la capucine ♪♫ Jeu 24 Déc - 21:19

Hey bienvenu a toi ! :D
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Canelle | Finish | Dansons la capucine ♪♫ Mar 29 Déc - 14:21

Coucou,

Un tout grand merci déjà à vous deux pour votre accueil, ça me touche beaucoup. Voilà donc je poste par contre pour prévenir que je suis un peu malade ces derniers jours alors quand je rentre du boulot, je m'écroule et je dodote. Cependant, je ne vous oublie pas et je vous assure que bien que très lentement, ma fiche ( spécialement mon histoire ) avance petit à petit.

Des bisous ♥
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Canelle | Finish | Dansons la capucine ♪♫ Mar 5 Jan - 19:10

Coucou, j'ai enfin terminé !
Des bisous ♥
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Canelle | Finish | Dansons la capucine ♪♫

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Canelle | Finish | Dansons la capucine ♪♫
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heartbreaker version girl [Finish]
» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]
» you here to finish me off, sweetheart ?
» ...and you finish off as an orgasm. ▽ (camel)
» Capucine Marie Lefebvre (Terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Of Despair  :: Administration :: Présentations :: Archives des présentations-
Sauter vers: